Le Choeur Maîtrisien de Wasquehal

 

Les fidèles de l'Opéra de Lille, de l'Atelier Lyrique de Tourcoing, ou les spectateurs du défilé du 14 Juillet sur les Champs Elysées ont déjà entendu ces jeunes choristes, sans forcément savoir qui ils étaient. Composé d'une cinquantaine de jeunes chanteurs, cet ensemble vocal a vu sa naissance en 2003 lorsque Pascale DIEVAL prend la direction du conservatoire de Wasquehal.

Ce choeur a pris une dimension beaucoup plus importante depuis trois ou quatre ans quand plusieurs bonnes fées se sont penchées sur sont berceau.

La première a été Jean-Claude MALGOIRE qui le sollicite pour chanter la Passion selon St Matthieu à Tourcoing, puis à Paris au théâtre des Champs Elysées.

Ensuite, ç'a été le moment de Carmen à l'Opéra de Lille. Caroline SONRIER, la directrice, Jean-François SIVADIER, le metteur en scène, et Jean-Claude CASADESUS, le chef d'orchestre, sont à leur tour épatés par cette troupe de jeunes gens dont certains se révèlent particulièrement à l'aise sur le plateau. Dix représentations et un DVD suivront.

Et puis il y a eu, en 2010, cet appel de l'Elysée pour le 14 Juillet. Invitation républicaine à Paris, prise en charge cinq jours durant par l'armée, jusqu'à la cérémonie devant le président de la République, le gouvernement, les invités et les télés. Le Chant des Partisans et la Marseillaise, les enfants s'en souviennent.

Quelques petits moments de gloire qui sont le fruit d'un travail de fond autant que l'investissement de ces jeunes gens. Une majorité de filles, quelques garçons, qui trouvent passionnante cette pratique du chant.

D'autres concerts s'ajoutent au palmarès prestigieux de la Maîtrise de Wasquehal : accompagnement de l'Orchestre de Picardie, prestation à l'Opéra de Lille, Paris, Reims, ainsi que l'enregistrement d'un premier CD.